Accueil

La recherche mondiale sur le Covid-19 : l’OMS révèle sa stratégie

Feuille de route mondiale de recherche contre Covid-19

En mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) publie une feuille de route (Roadmap) qui traduit les priorités stratégiques de la recherche mondiale concernant la pandémie du COVID-19. Ce document fait suite à la réunion du Forum mondial de la recherche et l'innovation sur le COVID-19 (Global Research Forum), organisée à Genève, les 11 et 12 février par l'OMS, en collaboration avec le GLOPID-R. Un événement qui a rassemblé plus de 400 experts, du monde entier, à savoir des scientifiques, des professionnels de la santé, des bailleurs de fonds et des représentants du secteur privé afin d’accélérer le développement d'innovations pour faire face à cette pandémie.

Objectifs de la feuille de route

 A court terme : Faciliter l’accès au diagnostic rapide et aux soins optimaux pour les personnes contaminées, tout en intégrant pleinement l'innovation dans chacun des domainesde recherche qui seront définis dans le cadre de cette stratégie.

• A Moyen et long terme : Soutenir les priorités de recherche qui mèneront au développement de plateformes de recherche, durables et globales, qui permettront de mieux se préparer aux éventuelles prochaines épidémies.

Cette feuille de route définit l’approche stratégique et les actions critiques à mettre en place pour venir à bout de la pandémie du COVID-19. Elle dresse, d’abord, un état des lieux pour chacun des aspects relatifs à cette pandémie. Puis, elle relève les principaux déficits, en termes de connaissancesscientifiques, afin de cibler les domaines de rechercheprioritaires et les actions à mettre en œuvre pour mieux affronter les incertitudes liées au COVID-19. L’accent est mis,également, sur la coordination et l’optimisation des efforts des bailleurs de fonds mondiaux pour un meilleur rendement des moyens face à cette crise sanitaire sans précèdent.

Domaines de recherche prioritaires

L’OMS a donc définit 9 grands domaines prioritaires de recherche (schématisés dans la figure1).

Histoire naturelle du virus, transmission et diagnostic ;

2. Recherche animale et environnementale sur l'origine du virus et mesures de gestion à l'interface homme-animal ;

3. Études épidémiologiques ;

4. Caractérisation et gestion cliniques ;

5. Prévention et contrôle des infections, y compris la protection des agents de la santé ;

6. Recherche et développement sur les médicaments candidats ;

7. Recherche et développement sur les vaccins candidats ;

8. Considérations éthiques pour la recherche ;

9. Sciences sociales dans la riposte aux flambées.

 

Figure 1 : Domaines prioritaires de recherche sur le COVID-19 (OMS mars 2020)

Source: A coordinated global research Roadmap, 2019 novel coronavirus (Page 20)

Dans ce sens, l’OMS a également initié des mécanismes pour maintenir et faciliter la communication et la collaboration scientifiques entre les groupes d'experts et les spécialistes dans chacun des domaines prioritaires de recherche. Parmi ces mesures, la mise en place d’une base de données qui diffuse une veille scientifique sur l’ensemble des travaux scientifiques, pertinents, relativement au Covid-19. 

Fonds alloués

L’OMS n’a pas omis la question du financement. En effet, le réseau international GLOPID-R assure une mobilisation et une coordination avec les bailleurs de fonds pour optimiser les ressources consacrées à la recherche sur le COVID-19, éviter la duplication des travaux de recherche et s’assurer que les priorités énumérées dans la feuille de route de l’OMS soient équitablement étudiées. 

Tableau 1 : Quelques appels à projets urgents, lancés par les membres du GloPID-R 4 mars 2020

Organisation

Montant en millions

BMGF

60 USD

15 GBP

10 EUR

90 EUR

CIHR

6.8 USD

UK-MRC Funded by DHSC through NIHR and UKRI

20 GBP

5 EUR

0.5 EUR

CEPI

N/A

NIH

N/A

Germany

10 EUR

Source: A coordinated global research Roadmap, 2019 novel coronavirus (Page 18)

Par ailleurs, le suivi des projets de recherche est constamment actualisé, notamment à travers une plateforme (Tableau 2),créée et mise en ligne par UKCDR et GLOPID-R. Cette base de données contient les nouveaux projets de recherche financés, une cartographie thermique de ces projets par rapport aux priorités de recherche énoncées dans la « Feuille de route de recherche de l’OMS » ainsi que des informations complémentaires sur les appels de financement.

Tableau 2 : Nombre de projets de recherche financés par domaines prioritaires de l’OMS- 3 Avril 2020

Domaines prioritaires de l'OMS

Nombre projets financés par domaine

1. Histoire naturelle du virus, transmission et diagnostic

37

2. Recherche animale et environnementale sur l'origine du virus et mesures de gestion à l'interface homme-animal

5

3. Études épidémiologiques

20

4. Caractérisation et gestion cliniques

11

5. Prévention et contrôle des infections, y compris la protection des travailleurs de la santé

12

6. R&D sur les médicaments candidats

40

7. R&D sur les vaccins candidats

12

8. Considérations éthiques pour la recherche

2

9. Sciences sociales dans la riposte aux épidémies

49

Source: COVID-19 Research Project Tracker

 La recherche contre le Covid-19 : le Maroc réagit !

 

Cet effort de l’OMS de structuration, coordination et financement de la R&D, face au COVID-19 constitue l’une des composantes du Plan Stratégique général de l’OMS contre le Covid-19. Ce plan évalue la demande de financement, pour riposter cette pandémie dans les pays à revenu faible, à 675 millions de dollarsUne valeur estimative qui pourrait augmenter d’ici fin avril.

Conscient de l’intérêt de la R&D pour atténuer les effets du choc Covid-19, le Maroc, à travers le Département chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique, a mis en place un programme de soutien à la recherche multidisciplinaire dans les domaines en relation avec la pandémie actuelle du Covid-19.

Ce programme, doté d’un financement de 10 millions de dirhams, a pour but de mobiliser la communauté scientifique marocaine autour des projets de recherche relatifs à cette pandémie. Même avec une enveloppe modeste, il aurait comme retombée de stimuler la recherche nationale dans la dynamique internationale du COVID-19 et de la préparer, éventuellement, à s’inscrire dans les schémas internationaux de financement de la recherche.

 

Il s'agit d'identifier, pour chaque année, le top 15 des articles scientifiques marocains les plus cités, et ce, pour chaque discipline scientifique couverte par la base de données Scopus.

Lire la suite...

Il s'agit d'identifier, pour les 5 et 15 dernières années, le top 15 des chercheurs marocains les plus prolifiques. Ces chercheurs sont identifiés en fonction du nombre d'articles publiés dans une discipline donnée.

 Lire la suite...

Flux RSS

Invalid or Broken rss link.