Accueil

Covid-19 : Dépôts de brevets

Le SARS-CoV-2, responsable du COVID-19, est le dernier né d’une «Fratrie» de bêta-coronavirus, comprenant également le SARS-CoV et le MERS-CoV. Ainsi,

les connaissances accumulées sur le SARS et le MERS seraient primordiales pour mieux comprendre le virus du COVID-19. Elles pourraient, éventuellement, révéler des pistes intéressantes pour le développement d'agents thérapeutiques et préventifs contre le COVID-19.

Dans ce sens, le Service Veillea interrogé, le 7 mai 2020,la plateforme de l’office mondial des brevets PatentScope : près de 14192 demandesde brevets, appartenant à 8489 familles uniques, liées à cette thématique, ont été recensées. L’essentiel de ces brevets (8438 familles) ont été publiés entre 2000 et 2020. Les trois premiers mois de 2020 ayant déjà enregistré 28 demandes (familles).

 

Plus de 40% de ces demandes ont été déposés auprès de l’office américain des brevets. L’office chinois a enregistré, quant à lui, 553 familles, l’Australie 293, la Corée du sud224, le Japon 165, le Canada 108, la Nouvelle Zélande 94, le Portugal 42, l’Afrique du Sud 34. La Russie et la France enregistrent respectivement 14 et 12 familles. Bien entendu, l’office mondial (3143) et l’office européen (209) reçoivent des demandent internationales et régionales qui sont, en même temps, protégées au niveau d’une partie ou de la totalité des offices nationaux concernés.

 

Télécharger la liste des brevets représentant les 8489 familles uniques

 

Il s'agit d'identifier, pour chaque année, le top 15 des articles scientifiques marocains les plus cités, et ce, pour chaque discipline scientifique couverte par la base de données Scopus.

Lire la suite...

Il s'agit d'identifier, pour les 5 et 15 dernières années, le top 15 des chercheurs marocains les plus prolifiques. Ces chercheurs sont identifiés en fonction du nombre d'articles publiés dans une discipline donnée.

 Lire la suite...

Flux RSS

Invalid or Broken rss link.