FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Une nouvelle technique pour rationnaliser l’utilisation des herbicides

Le Département des technologies de l’information et de la communication, du groupe norvégien SINTEF, vient de développer un programme informatique capable de faire la distinction, durant l’épandage et en temps réel, entre les mauvaises herbes et les plantes cultivées.

En effet, le programme permet l’analyse directe des images collectées du champ à épandre par des algorithmes de reconnaissance des formes. Il définit, ainsi, les surfaces de présence des mauvaises herbes pour estimer la quantité nécessaire et suffisante du désherbant à utiliser. Cette technique permet, également, d’épandre les herbicides, exclusivement, sur les plantes à éliminer.

Ce système devra être intégré dans une boîte placée sur la rampe de pulvérisation à l’arrière du tracteur et s’appliquera alors sur les feuilles des plantes pour distinguer, par exemple, le blé, dont les feuilles sont longues et fines, des mauvaises herbes, dont les feuilles sont plus petites et rondes.

Pour en savoir plus

www.sintef.no

Calendrier

Juillet 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Newsletter